Nos activités Benkadi Bougou

Benkadi Bougou : une approche agroécologique qui favorise la formation et l’insertion professionnelle de jeunes défavorisés dans les régions sahéliennes du Mali en proie à la désertification.

Benkadi Bougou :

  • Une Ferme école et plateforme d’expérimentation, d’adaptation et d’innovation autour de l’agro écologie paysanne,
  • Une approche communautaire territoriale et inclusive pour développer une dynamique collective de partage de savoirs et d’expériences avec les communautés villageoises;
  • Une ferme école agro-écologique Benkadi Bougou, maraîchage agro-écologique et petits élevages, permet aux jeunes en apprentissage de produire suffisamment de denrées alimentaires de manière saine, tout en favorisant l’autonomie financière;
  • le développement d’une agriculture durable, basée sur l’amélioration des capacités de production des exploitations agricoles familiales ; modèle de production durable pour lutter contre le réchauffement climatique et assurer la fertilité naturelle des sols.

:

  • C’est une stratégie visant à consolider la sécurité foncière,
  • C’est la valorisation des produits agricoles sains,
  • C’est la pérennisation des savoirs endogènes et l’adaptation des exploitations agricoles aux aléas du changement climatique.
  • Une insertion professionnelle en agriculture familiale.

Formation a Benkadi Bougou

Former et faciliter l’installation de jeunes ruraux.

La formation en agroécologie est une formation modulaire, basée sur l’Approche Par Compétences (APC), un processus d’apprentissage qui permet à l’apprenant d’acquérir des compétences durables susceptibles de l’aider dans son parcours éducatif, sa vie professionnelle et au quotidien. Ce processus d’apprentissage met l’accent sur une meilleure transmission des savoirs. Ainsi les actions et les réflexes de l’apprenant deviennent la principale source de son apprentissage. L’apprenant est par conséquent mis au cœur du processus d’apprentissage. Les différentes compétences théoriques et pratiques liées aux techniques de production, de conservation, de transformation et de vente sont mis en exergue. Le but étant la création de chaînes de valeurs et des circuits courts de commercialisation autour des produits agro-écologiques. Il est à noter que Les formateurs, les tuteurs et le personnel de Benkadi Bougou sont régulièrement formés sur la pédagogie de l'Approche Par Compétences. Il s'agit de formations ponctuelles gratuites pour tous ceux qui interviennent directement dans la formation des jeunes.

La formation s’étale sur 10 mois à temps plein et est divisée en 2 parties : un tronc commun (alphabétisation, bases en comptabilité d'entreprise familiale et bases théoriques de l'agro écologie), avec la pratique en alternance (entre la ferme école et l'exploitation du bénéficiaire). Au cours de sa formation, l'apprenant est formé sur les techniques de conduite d'une exploitation agricole, l'embouche bovine, le maraîchage, les techniques de fabrication des bios pesticides, la production de semences maraîchères et hivernales, les techniques de la régénération naturelle assistée (RNA), l'agroforesterie. Un cadre de concertation et de suivi est mis en place dans un cadre de partenariat tripartite, entre la ferme école, les villages bénéficiaires et les mairies (sous la présidence de ces dernières), afin de promouvoir et capitaliser les acquis autour des apprenants formés dans les différentes communes et villages. Les mairies sont, par exemple, directement sollicitées dans le cadre de la délivrance des titres de propriété. La ferme-école facilite le fonctionnement de ces cadres de concertation (suivi des recommandations, organisation des rencontres).

 

Quelques techniques et pratiques agroécologique relative à l’apprentissage:

La régénération naturelle assistée (RNA) :  approche agro-forestière dont le but est de provoquer ou de stimuler la régénération naturelle d'espèces ligneuses à buts multiples et valoriser les essences locales bien adaptées aux conditions du milieu.

Les pratiques du Zaï : pour améliorer la production à travers la récupération des terres dégradées et la fertilité de leurs sols.

Associations et rotation des cultures : cultiver simultanément plusieurs espèces sur une même parcelle parallèlement ou en chevauchement ce qui favorise une complémentarité des espèces pour favoriser un système de culture plus résilient faces au bio agresseurs.

Les biofertilisants : préparations liquides fermentées qui nourrissent le sol et les plantes. Elles sont composées d'éléments nutritifs, de bactéries et champignons entre autre ayant un rôle de stimulateur de croissance aux plantes.

Les traitements naturels

Les préparations végétales ou extraits végétaux agissent en stimulant les défenses naturelles des plantes.

Les techniques de paillage :

Technique qui permet de protéger le sol et les plantes ainsi que de favoriser leur croissance avec le maintien de l’humidité sous cette couverture pour les plants.

 

Benkadi Bougou compte 5 facteurs-clefs principaux :

(1) La multiplication d'initiatives locales de développement adaptées au territoire sur le plan environnemental et social, plus durables à long terme et partagées pour faciliter l’adaptation des petits agriculteurs à la variabilité climatique (impact social).

(2) La création d'emplois directs dans le domaine agro-sylvo-pastoral sur toute la chaîne de valeur (impact économique).

(3) La restauration de centaines d’hectares par l'application des techniques et pratiques acquises à la ferme-école, qui permet de reconstituer la biodiversité (impact environnemental).

(4) La mise en réseau des jeunes sortant de la ferme-école et le développement d'une chaîne de valeur autour de l’optimisation des terres et des pratiques agricoles durables, reposant sur les savoirs paysans (durabilité des impacts).

(5) L'appropriation de plus en plus étendue des approches d’atténuation et d’adaptation aux changements climatiques, reposant sur la conservation de la biodiversité dans les différents terroirs (durabilité des impacts).